logo

La perte d’un parent est une véritable épreuve. Il en va de même de la planification de son propre décès. Lorsque s’ajoutent au deuil des tensions financières ou juridiques, la situation peut rapidement devenir insoutenable. De nombreuses questions se posent alors et semblent insolubles.

Planification successorale ? Héritiers légaux ou institués ? Conjoint survivant ? Famille recomposée ? Testament ? Pacte successoral ? Réserve successorale ? Legs ? Partage successoral ? Exhérédation ? Répudiation ? Bénéfice d’inventaire ? Liquidation officielle ? Exécuteur testamentaire ?

Régler ces problèmes avec un avocat ? Vous n’y pensez pas !

Et pourtant...

arrow

...des solutions existent

Tout ce qui touche à l’avenir patrimonial de la famille est essentiel. Faire valoir ses droits peut s’avérer être un véritable parcours du combattant. D’expérience, il est fréquent que de simples conseils permettent d’éviter un long et coûteux procès. En toute confidentialité, il est possible de se renseigner sur les enjeux et les procédures en droit des successions souvent inconnues. Un conseil avisé engage un dialogue constructif et conduit à des solutions adaptées même dans des situations émotionnelles et complexes. Une grande partie des conflits successoraux peuvent aboutir à des solutions amiables et raisonnables.

En cas de situation bloquée, le recours à un avocat rompu aux affaires successorales et expérimenté permet de faire valoir ses droits de manière légitime et efficace dans l’intérêt de la famille ou simplement de ses propres intérêts financiers.

L’assistance d’un avocat pour préparer une succession de son vivant, la planifier, ou encore en assurer l’exécution est également utile et nécessaire. Il en va souvent de la paix familiale et de la sauvegarde du patrimoine.

...comment s'y prendre ?

Franchir le pas. Prendre un premier rendez-vous. Ne surtout pas attendre une situation de rupture… Une démarche qui prend une signification particulière lorsqu’elle touche aux siens et doit être engagée en période de deuil ou de maladie. De nombreux sentiments se mélangent : tristesse, peur, culpabilité, honte ou encore colère ? Contrairement à une idée reçue ; l’intervention de l’avocat ne signifie pas le début d’un pénible combat judiciaire. Bien au contraire. Très souvent, l’avocat permet de faciliter la recherche de solution équitable et, en amont, de planifier une succession et l’organiser de manière équitable et protectrice.

En cas de situation complexe, il faut savoir en revanche se défendre et réagir rapidement. Il en va de la sauvegarde de droits élémentaires dans un domaine juridique délicat répondant à des délais courts et exigeants. Il est décisif de pouvoir compter sur un avocat non seulement expérimenté, mais encore disponible et combatif. Compte tenu de l’impact que peut avoir des difficultés familiales sur la vie quotidienne, une stratégie personnalisée et adaptée à chaque affaire s’impose dans une relation de confiance.

Dès le début, il est en effet essentiel de prendre les bonnes mesures avec une vision globale des enjeux tant personnels que financiers. Dans ce cadre, le coût des honoraires de l’avocat ne doit pas être un frein à une défense efficace. C’est pourquoi, il est possible dans les situations financières modestes de solliciter le bénéfice de l’assistance judiciaire par l’intermédiaire de notre Etude. La prise en charges de honoraires par une assurance de protection juridique doit également être étudiée.

...pourquoi nous ?

Formé aux Universités de Lausanne, Saint-Gall et Genève, Me Matthieu Genillod, est très actif dans les affaires familiales et de succession, principalement dans le canton de Vaud. Il connaît la pratique des autorités judicaires devant lesquels il plaide quotidiennement. Me Genillod pratique ainsi devant la Justice de paix, les tribunaux d’arrondissement, la Chambre patrimoniale cantonale ou encore le Tribunal cantonal vaudois dans le cadre de procédures judiciaires successorales.

A l’écoute de ses clients et de leurs besoins, il intervient dans ce domaine si particulier du droit avec rigueur et professionnalisme, mais également humanité en attachant une importance primordiale à l’écoute de ses clients. Me Genillod est particulièrement attentif à une approche pluridisciplinaire des situations juridiques rarement limitées à un domaine du droit. Il intervient également dans des situations familiales internationales avec le concours d’Etude étrangères. Fort de son expérience, il fonctionne en qualité de curateur dans des situations familiales complexes ou encore comme exécuteur testamentaire à la demande de client ou d’autorité. Passionné par sa profession, Me Genillod enseigne le droit des successions dans le cadre du Diplôme fédéral d'expert fiduciaire TREX | MAS HES et attache une importance toute particulière à la formation continue et à l’évolution législative.

Me Genillod dispose d’un réseau étendu de professionnels pour répondre aux situations les plus variées tant d’un point de vue humain que financier (psychologue, médiateur, arbitre, notaire, fiduciaire, fiscaliste, etc.). Me Matthieu Genillod pratique le Barreau au sein de l’Etude Alphalex Avocats SA dont il est le fondateur et administrateur. Il peut ainsi compter sur la collaboration d’avocats expérimentés en droit des successions, ainsi que d’une structure efficace. Me Genillod privilégie une approche personnalisée et personnelle de chaque situation dans l’intérêt bien compris du client.

...quelques liens importants

·   Justice de Paix

·   Tribunal cantonal de l'Etat de Vaud

·   Tribunaux d’arrondissement de Lausanne, de La Côte, de l’Est vaudois, de la Broye et du Nord vaudois

·   Succession dans le canton de Vaud

·   Hommages.ch (renseignements généraux)

·   Association des notaires vaudois

...où nous trouver ?

Tous les jours de la semaine à l'étude Alphalex Avocats SA.

Avenue du Tribunal-Fédéral 1
1005 Lausanne
T 021 512 44 47

E-mail


> Accès Lausanne


Avenue de la Gare 23/25
1800 Vevey
T 021 512 44 47

E-mail


Accès Vevey


...pour une prise de contact

N'hésitez pas à nous contacter par téléphone au 021 512 44 47,
par e-mail ou par ce formulaire.

Top